Lunes de sang - Espace commun

1198 ap JC. En étau entre le saint empire romain germanique et le royaume byzantin, Le royaume de Hongrie maintient une paix fragile. En occident, l'appel à la croisade du pape Celestin III présage un avenir morose. Pour l'instant rejeté de peur de connaître une autre défaite, le saint empire étends sa foi chrétienne à travers la Hongrie et tente de repousser l'orthodoxie des nobles Tansylvaniens. A l'est, l'empire Byzantin, préoccupé par la pression qu'exerce le Sultanat de Roum en Anatolie, tente de garder ses frontières. Mais les caïnites de la région ont d'autres préoccupations. En plus de la poussée de foie chrétienne générée par les princes ventrues et de la menace sérieuse que représente les usurpateurs Tremeres à Ceoris, Les Voivodes tzimisces se livrent à des guerres intestines où ennemis et alliés ne sont plus reconnus. Un mal ronge la Transylvanie de l'intérieur et nombreuses sont les prédictions d'une géhenne imminente.
Nouveau sujet
  • Sujets
    Réponses
    Vues
    Dernier message
Nouveau sujet

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Permissions du forum

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers