Campagne Tzimisce

Débat de fond, Métaplots..
Avatar du membre
Lachesis
Sénéchal
Messages : 175
Enregistré le : mar. 7 févr. 2017 19:48
Localisation : Toulouse
Contact :

Campagne Tzimisce

Message par Lachesis » sam. 20 mai 2017 21:10

Joueur, si ta souris a "accidentellement" cliqué sur ce lien, fait machine arrière.

Si, si. Y a marqué "section du conteur" un peu plus haut. Regarde. ça veut dire que c'est destiné à accueillir des objets tranchants, explosifs ou pire, carrément pas fini, encore bancal et pas sortable. ça serait dommage de se fâcher avec ton mj pour si peu, pas vrai ? Un béluga qui s'écrase sur une côterie de pj qui a abusé des spoilers est vite arrivé. (A Toulouse en tout cas, après chacun ses spécialités régionales).

Je parle là d'une idée qui me trotte dans la tête depuis un moment et il est temps de la laisser s'exprimer, parce que bon, les monologues intérieurs ont leur limite (et j'ai une nouvelle campagne à commencer et je dois justement en déterminer le contenu, ça tombe bien).

État des lieux: Fin vingtième siècle, le clan Tzimisce est connu comme un clan de taré psychopathe ultra-individualiste et de savants fou à moitié autiste. Et même pas bon en plus, depuis que les Tremere leur font de la concurrence. (Comme disent les Ventrues: Il en reste ? Comme c'est pittoresque).
Je caricature, bien sûr. C'est l'un de mes clans préférés, ne serait ce que pour le côté "pas de limite" et "on est des monstres, oui et alors ?" (et un peu pour ça aussi, mais bon, on me souffle dans l'oreille qu'il n'y a aucun lien avec Sascha Vykos et ce film et que je vais avoir des problèmes si je continue....). Je crois que c'est le cas pour beaucoup de monde.

Cependant, j'ai une idée pour leur donner un petit quelque chose pour leur redonner un avantage significatif contre la Camarilla en général et les Tremere en particulier. Quelque chose qui va aussi leur attirer pas mal de problèmes et provoquer une série de conflit divers et variés qui touchera bien plus que le Sabbat, et impactera également d'autres factions en demeure.

(et comme ma connaissance du lore n'est pas infinie, c'est notamment là où je vais avoir besoin de votre aide, pour m'empêcher d'entrer dans des incohérences et d'écrire des bêtises...)

Avatar du membre
Kyros de Dyrrachium
Gardien de l'Elysium
Messages : 152
Enregistré le : sam. 4 févr. 2017 08:59
Localisation : normandie
Contact :

Re: Campagne Tzimisce

Message par Kyros de Dyrrachium » dim. 21 mai 2017 03:41

Et donc ton idée ?

Avatar du membre
Lachesis
Sénéchal
Messages : 175
Enregistré le : mar. 7 févr. 2017 19:48
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Campagne Tzimisce

Message par Lachesis » dim. 21 mai 2017 08:52

Je faisais un peu de teasing hier soir.

Donc. L'idée doit être améliorée, tout simplement, parce que pour l'instant, c'est juste une idée, qui a besoin d'évoluer pour devenir une campagne digne de ce nom ;)

J'ai commencé à jeter quelques bases. Le problème est que ça va faire venir intervenir des concepts de mage (et que j'ai lu une bonne part de ce qu'il y avait à lire dessus sur le wiki white wolf, mais ça ne remplace pas une vraie connaissance de quelqu'un qui aura potassé la gamme en jeu)

par contre, je pars du principe que les gens qui lisent ce topic ont une connaissance complète des backs des gros persos Tzimisce du wod (l'Aîné, Velya et Vykos en tête)

ça sera une campagne avec des nouveaux-nés Tzimisces uniquement. Le mj en profitera bien sûr pour mettre laisser quelques concepts un peu particulier afin de créer une meute variée: les féaux qui ont gardé leurs disciplines féales après leur étreinte (je rappelle qu'il y a un atout prévu pour ça dans le clanbook Tzimisce), jeune koldun en devenir, et pourquoi pas, l'un des rares nouveau-nés du vieux clan qui aura réussi à s'échapper de chez papa/maman (la vissicitude, une maladie ? Naaaaaan, les anciens sont vraiment prêt à raconter absolument n'importe quoi pour garder le pouvoir ! Attention, cette idée pourrait s'avérer vitale par la suite)

Là-dessus, l'année idéale serait vers la fin du vingtième siècle, 1999 fera l'affaire. Pourquoi ?

Parce que c'est la période où les évènements du wod battent leur plein, où la Géhenne paraît imminente, (et je rappelle aussi la peur du 09/09/99), où la guerre sabbat/cama fait des ravages aux Etats-Unis, et surtout:
  • pas encore de big data
    apple vient juste de faire son come-back sur scène après une longue période de vache maigre (l'imac est sorti en 98, avant la marque était en voie de ringardisation bien avancée)
    pas encore de téléphone portable avec appareil photo répandu, pas de 4G
    internet a l'air encore un peu magique (vous souvenez de l'époque où on croyait que ça changerait le monde en mieux ? Où ça pourrait abolir toute les dictatures ? La bonne blague !)
    pas de réseaux sociaux, etc....
Mais bien sûr, les gens qui travaillent là-dedans savent déjà que ça va arriver, à différent degrés de conscience selon les cas.

Offensive dans une ville universitaire d'Amérique du Nord: le siège du sabbat est en cours. C'est là que se retrouve les joueurs pour des raisons évidentes: aller cogner sur la camarilla. C'est leur briefing, leur objectif premier. Ce qui suit doit être présenté comme une quête annexe, un truc anecdotique par rapport à l'objectif : "aller botter le cul du Prince".

Je rappelle maintenant l'existence du grand antagoniste à Mage, la Technocratie.

Enfin, non, c'est l'inverse: les mages et le surnaturels en général sont les antagonistes de la technocratie et de l'humanité. Qui a fourni une espérance de vie de 80 ans à la population ? Diminué la mortalité infantile jusqu'à ce qu'elle devienne quasi-anecdotique ? Les avions ? La classe moyenne ?
Réponse: pas l'ordre d'Hermes, pas la société de l'éther, pas la Camarilla, pas les Garous, mais les mecs en blouse blanche ou costumes noirs qui traquent les déviants prétendant tricher avec la réalité (car c'est bien connu, la réalité c'est la Science, reproduite et validée par vérification des pairs dans une revue scientifique crédible. Tout autre façon de faire relève d'un charlatanisme éhonté à combattre).

Là-dessus, les pjs vont découvrir qu'un certain Mike Turner, un Lasombra (mais ça peut être n'importe quel antagoniste que voudra le mj, je pensais à exemple standard des Aigles Noirs dans le clanbook Lasombras) et sa meute semblent avoir pris un avantage significatif dans la bataille: localisation des camaristes en temps réels, le téléphone et l’électricité se coupent mystérieusement quand ils se déplacent...

Il y a un truc bien sûr: Mike a retrouvé par hasard une ancienne camarade de lycée, Rosalind Rubin (le nom du personnage vient de là et là)

Par hasard ? Pas tout à fait. Mike a des capacités solides en piratage informatique et une absence totale d'éthique. Même s'il est officiellement mort et méprise les humains comme tout bon Sabbat digne de ce nom, c'est Rosalind qui a repéré son activité sur Internet et a retrouvé son vieux pote quand elle en avait besoin. Les deux anciens compères ont fini par trouver un terrain d'entente, même si Rosalind ignore la nature de Mike, qui lui ne sait pas trop sur quel pied danser avec elle.

Car Rosalind est dans la merde: brillante doctorante en bio-informatique, elle participe au projet de décodage du génome humain, qui a lieu justement en 99, avec des compétences plutôt orientées "informatique" que "biologique" (et également à toute sorte de bricolage génétique sur des bactéries). Elle a justement été recrutée il y a peu par la Technocratie et utilise la science dite "bêta", celle qui normalement ne sort pas encore des labos parce que le grand public n'est pas prêt à l'accepter.
Bref, elle n'a pas conscience de faire de la Magie, rigolerait bien si on lui disait que c'était le cas, ou se mettrait en colère si son interlocuteur insistait vraiment. Si vous le sentez, donnez le personnage à jouer à un de vos joueurs expérimentés.

Sauf qu'au moment de son recrutement, une cabale de mage lui a fait du chantage de façon mesquine et cruelle: Rosalind est bisexuelle. Pas le genre qui fait bander les mecs dans les films porno, non (et le premier qui croie l'inverse va se faire casser méchamment). Simplement c'est son orientation et elle a eu dans sa vie à peu près autant de partenaires homme que femme (ce qui n'est pas la même chose que de coucher avec tout ce qui bouge, insistons-là dessus). Le vrai problème est que la cabale a des membres capables de détecter ce genre de petits secrets et lui a fait du chantage avec des photos.
Sauf que dans un milieu informaticien pas forcément très ouvert, elle tient à garder sa vie privée aussi secrète que possible pour éviter d'attirer les problèmes. Elle n'a rien fait d'illégal, mais a craint pour sa carrière et a accepté le chantage. C'est absolument trivial comparé aux enjeux du wod, mais elle a dû "collaborer" avec cette "bande de déviant" pendant un certain temps.
Et il y a un mois, la Technocratie s'en est aperçue et les maître-chanteurs se sont barrés.

Autant dire qu'elle vit depuis sous une fausse identité avec beaucoup de monde qui la recherche. Si la technocratie la retrouve, elle est morte, ou pire, craint de se faire lobotomisée et de finir sa vie comme un légume. (la Technocratie a les moyens de laver le cerveau des mages et de les priver définitivement de leurs pouvoirs). La dernière ressource de Rosalind a été de faire appel à Mike après avoir retrouvé sa trace sur internet. Il lui fourni de l'argent et des faux papiers, elle bosse pour lui sans lui poser de question. Il sait qu'elle est dans la merde, mais ne connaît pas son histoire. Elle a hacké une partie du réseau téléphonique et électrique de la ville en installant sur des transformateurs et autres points stratégiques des balises pour contrôler les flux et en obtenir des informations. Elle a aussi amélioré des caméras infra-rouge pour que Mike puisse détecter plus facilement les caïnites.

Elle sait juste qu'il y a des gens qui apparaissent bizarrement sur les caméras, et que son ancien camarade de classe ne discute que la nuit. Il ne l'a pas étreinte tout simplement parce que... il ne l'a pas croisé en personne. Rosalind est devenu complètement paranoïaque suite à ce qu'elle a vécu et sera difficile à retrouver. Mais elle sort parfois de la chambre en location qu'elle occupe pour installer ses appareils. Les pjs devront la piéger pour réussir à l'attraper. ça peut prendre un certain, voir une quête (annexe toujours) sur plusieurs séances.

A partir de là: Ne laissez pas les pjs la buter. Soit ils décident de l'étreindre, soit (s'ils décident d'en faire une goule, par exemple), plus drôle, en guest, faites intervenir Sascha Vykos.

Vykos a été membre de l'ordre d'Hermes. Pas très longtemps, et j'ai jamais compris si elle a été mage ou juste acolyte, mais dans l'idée, elle devine tout de suite à qui et quoi elle a affaire.

Et la dame a également un millénaire de frustration à rattraper d'avoir été étreint par les mauvaises personnes au mauvais moment et d'avoir dû laisser tomber la Magie, vingt ans plus tôt (mais les pjs n'ont pas besoin de le savoir, bien sûr). Elle est moins fermée à l'utilisation de mortels pour obtenir un avantage que d'autres sabbat, mais sa rancœur et sa frustration vont prendre le dessus sur le pragmatisme. Elle va ordonner à un pj (un tzimisce, donc, si vous avez bien suivi depuis le début) par simple cruauté, en connaissant d'avance le résultat:

Les pjs vont tragiquement découvrir que les bricolages de Rosalind ne fonctionnent presque plus (pas plus que ce que pourrait faire un humain ordinaire, en tout cas). La vraie Magie, ça n'est pas sur les caïnites. Les joueurs terminent le scénario avec, peut-être, un pan de la ville qui leur appartient (s'ils ont accompli le but officiel).
Rosalind doit être plus ou moins en train de se cogner la tête contre les murs et de s'arracher les cheveux: elle a réalisé qu'elle faisait de la magie au moment où elle a tout perdu. Une morale qui servira aux pjs pour ce (faux) one-shot.

J'écris bientôt la suite ;)

Avatar du membre
Valentinus
Fléau
Messages : 71
Enregistré le : sam. 4 févr. 2017 11:09
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Campagne Tzimisce

Message par Valentinus » dim. 21 mai 2017 11:06

Je ne sais pas si c'est un oubli ou juste le fait de penser toujours en "elle", pour Vykos, mais je préfère préciser qu'à l'origine, il était homme et s'appelait Myca Vykos.

A noter qu'il a été bel et bien mage, et même assez haut placé. Par exemple, il me semble que les Tremeres se sont installés à Céoris grâce à l'intervention de Myca Vykos, noble local, à qui les terres appartenaient. Malheureusement pour lui, il a attiré la haine de Goratrix, qui a fait en sorte qu'il tombe entre des mains Tzimiscés (à cette époque, les Tremeres étaient encore mage). Je ne sais pas si Vykos était assez haut placé pour appartenir en 1022 aux huit qui ont réalisé le rituel faisant d'eux des vampires, mais s'il était resté Tremere, il aurait probablement été étreint parmi les premiers. Bref, Vykos a sévère les glandes envers Goratrix.

Cependant, une fois Tzimiscé et les Tremeres devenus vampires, d'une manière ou d'une autre, Vykos apprit la magie hermétique (pas la kholdunique, que le Dracon, son arrière grand-sire, abhorre).

Alors je ne sais pas si tu comptes partir sur une campagne très lié au sexe (identité, orientation, etc), mais à noter un évènement probablement à la fois marquant et traumatisant : à la fin des romans DA sur chaque clan, Vykos s'est retrouvé en compagnie de son amant Tzimiscé adepte de la voie des Plaisirs (Ilias cel Frumos) et du Dracon. Or, Tzimiscé en personne "transcenda" l'amant de Vykos, prenant complètement possession de son corps et de son âme, transforma le Dracon en une petite boule de chair qu'il avala, puis viola Vykos, y laissant dans ses propres chairs une graine (du Dracon ? Peut-être oui). En quelque sorte, plus tard, beaucoup plus tard, il est possible, pure supposition de ma part, qu'il ait accouché du Dracon, comme ce dernier avait accouché de Tzimiscé après sa mort des mains de Samiel. Quoiqu'il en soit, c'est lors de la Convention de Thorns, que Myca s'arracha les parties génitales et les jette sur je ne sais plus qui (il me semble), et qu'il devient Sascha Vykos, femme plutôt généralement androgyne.

Cependant, officieusement, après cette histoire, il reprend parfois son apparence mâle.

Avatar du membre
Lachesis
Sénéchal
Messages : 175
Enregistré le : mar. 7 févr. 2017 19:48
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Campagne Tzimisce

Message par Lachesis » dim. 21 mai 2017 11:10

Pas spécialement, mais du coup le "elle" en 99, me paraissait plus approprié vu que c'est ce qui est utilisé pour "la" désigner dans les romans de clan se passant à cette époque.
Je ne sais pas si Vykos était assez haut placé pour appartenir en 1022
si mes calculs sont bons, il a été étreint à 26 ans (1002). Il a des sous, mais à part ça on ne peut faire que des conjonctures. En tout cas le personnage est nettement plus orienté social qu'on pourrait le croire de prime abord...
Quoiqu'il en soit, c'est lors de la Convention de Thorns, que Myca s'arracha les parties génitales et les jette sur je ne sais plus qui (il me semble), et qu'il devient Sascha Vykos, femme plutôt généralement androgyne.
=> le monsieur en question c'est Hardestadt (le jeune ou le vieux, ça je ne sais plus). Je connaissais l'histoire, mais vu qu'il ne va la raconter à personne et que ce n'est pas exploitable par les joueurs, je connais des gens qui appelle ça du blabla pour remplir du papier (pas mon avis perso).

Sinon, la chronique va tourner autours de l'apparition d'un casse suivi d'un petit bricolage génétique (tout pitit pitit) et des évènements qui ont permi d'y parvenir.

Avatar du membre
Kyros de Dyrrachium
Gardien de l'Elysium
Messages : 152
Enregistré le : sam. 4 févr. 2017 08:59
Localisation : normandie
Contact :

Re: Campagne Tzimisce

Message par Kyros de Dyrrachium » dim. 21 mai 2017 22:39

Pour 'instant tout cela me semble intéressant .
Le seul problème éventuel est la chance de survie de ton informaticienne . Les gens ont souvent tendance à se lâcher en jouant le sabbat .

Avatar du membre
Lachesis
Sénéchal
Messages : 175
Enregistré le : mar. 7 févr. 2017 19:48
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Campagne Tzimisce

Message par Lachesis » lun. 22 mai 2017 05:16

ça, je compte beaucoup sur le fait que le personnage reste embusqué la majeure partie du temps. Après, elle devrait avoir éveiller suffisamment leur intérêt pour ne pas la buter toute suite :) . Je poste la suite des idées ce soir.

Avatar du membre
Lachesis
Sénéchal
Messages : 175
Enregistré le : mar. 7 févr. 2017 19:48
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Campagne Tzimisce

Message par Lachesis » lun. 22 mai 2017 20:45

Reprenons.

Nous avons donc normalement une meute qui va s'installer, éventuellement s'écharper avec des concurrents Sabbat plutôt que des camaristes. Intercaler ici deux ou trois scénario divers pour qu'ils perdent de vue ce qui va bientôt leur tomber sur le coin de la gueule.

Et Rosalind ? Devoir jouer les taupes pour une cabale qui l'a laissée tomber depuis longtemps l'a sacrément aigrie. La compassion n'a jamais fait partie de ses qualités, ça l'aiderait à récupéra rapidement. Sans doute qu'elle ne fera pas confiance aux personnages (elle a beau savoir qu'elle était condamnée à moyen terme, l'idée d'avoir gagné des galons en mourant reste à ses yeux une grosse blague, elle a une idée assez précise de ce qu'elle a perdu).
Elle va mettre plus longtemps que la normale a encaisser les bases de la non-vie. Pas le trip gore et violent, non. Plutôt des questions à la con du style "si on détruit les lobes corticaux d'un caïnite, il peut encore se régénérer ? Si oui, est ce que la mémoire est dégardée ?", "Il arrive quoi si un vampire ingère du sang radioactif ?" ou "en terme d'énergie, 100mL de sang correspondent à combien de chevaux-moteurs ?".
Ah, et elle est aussi radicalement athée. Dans une secte obsédée par la fin du monde et par Caïn, c'est embêtant. Elle arrêtera cependant de poser des questions dès que les pjs menaceront de se montrer violent (elle a un caractère particulier, mais elle est loin d'être sotte et ne va pas continuer à poser des questions si elle sent que ça va lui retomber dessus).
Naturellement, si je précise tout ça, c'est que ça pourra avoir une importance pour la suite. Sa présence a aussi ses avantages: elle est très à l'aise avec les composants hardwares et peut bricoler ou réparer pas mal d'appareil quand on lui demande. Disons qu'elle reste là en arrière-plan entrain d'éviscérer tout les composants électroniques à sa portée et à voler de l'azote liquide dès que c'est possible pour faire sauter les sécurités des cartes graphiques, histoire de recréer un cluster de calcul digne de ce nom avec les moyens du bord.

On a donc laissé passé un peu de temps. Les pjs se sont fâchés puis réconciliés avec l'archevêque, puis l'ont peut-être diablé, survécu à une ou deux attaques de Garou, la routine. Les Ventrues anti-tribu se plaignent que la bouffe devient immangeable, tout le monde se fout de leur gueule... Rien d'anormal. Jusqu'au jour où un des pj mord dans le mauvais cou et se rend compte que il est tombé sur un cas tout simplement immangeable. Enfin, il peut toujours essayer, mais le résultat est ... franchement dégueu. Et imbuvable. S'il s'obstine, un test de maîtrise de soi sera nécessaire pour ne pas vomir. Et dans tout les cas, le sang ne sera pas nourrissant du tout.

J'ai parlé d'une ville universitaire en introduction, non ? Un lot de vaccin expérimental contre la grippe a été échangé avec un autre, plus ordinaire. Les patients visés, des sans-abris, étant souvent les premières victimes des caïnites, le résultats ne se fait pas attendre. Les rumeurs sur l'imminence de la géhenne vont monter d'un cran sans effort.
Deuxième problème, plus insidieux: le produit ôte ou neutralise une bonne partie de l'âme des victimes, qui deviennent comme apathique. En fait, ils n'ont plus d'avis sur grand-chose et aucune faculté d'initiative: le composant est beaucoup trop dosé. Mais ça commence à toucher les proies les plus accessibles en ville et même si ce n'est sans doute pas la seule ressource des Sabbats, ça va sans doute finir par poser un problème.

Rosalind, comme les pjs, n'a jamais entendu parler du produit mais elle va reconnaître la marque des seringues utilisées s'ils fouillent les centres sociaux, s'ils ne trouvent pas l'info tout seul. Par contre, elle s'arrangera pour couper les communications avant le carnage qui ne manquera pas de suivre quand les pjs auront remonté la piste. Par chance ce n'est qu'un petit laboratoire qui n'avait pas encore réalisé l'étendue de sa découverte. Elle en profitera pour voler une partie du matériel de recherche en suivant (elle leur laissera la drogue comme la morphine et autre cochonneries du même style qui ne l'intéressent pas: c'est les équipements lourds sur laquelle elle veut mettre la main). S'ils ne veulent pas le lui laisser, elle négociera en faisant remarquer qu'elle sait probablement mieux s'en servir qu'eux.

la suite plus tard, il est tard et j'écris au fil de l'eau.. (mais je n'ai pas encore dit où je voulais en venir car c'est plus marrant comme ça :D)

Avatar du membre
Lachesis
Sénéchal
Messages : 175
Enregistré le : mar. 7 févr. 2017 19:48
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Campagne Tzimisce

Message par Lachesis » jeu. 25 mai 2017 16:51

Passons à la suite. Y a comme un parfum de fin du monde en l'air, mais ça ne pète pas. La meute continue ses activités.

(je rappelle que ce ne sont que des idées brouillonnes que je jette là. Tout est critiquable, et ouvert aux suggestions, c'est même là pour ça ;) )

Sa composition 100% Tzimisce peut ouvrir quelques portes si un membre influent du clan décide qu'ils peuvent être assez compétent pour des missions nécessaire au Sabbat (négociation avec un membre du vieux clan en Europe, faire un rapport sur Tchernobyl, mater des féaux rebelles avant que le reste de la secte ne s'aperçoivent de l'étendue du problème......)

En rentrant sur leur ville et leur point de chute, deux news:

Rosalind est parvenue à un "truc". On ne va pas utiliser le mot "résultats" parce que ça ne sert absolument à rien. Elle a fait des études bi-classées bio/info et retomber sur du matos de qualité lui a permis de faire quelques recherches sur sa condition. A force de triturer des facteurs de croissance, divers produits mutagènes (et mutagène, en vraie, est un mot synonyme de cancérigène, rien à voir avec les x-men ou les tortues ninja), elle a fini par forcer le développement d'échantillons de tissus vampiriques (les siens), dans un aquarium stérile remplis de sérum physiologique à 20°. A force d'être nourris à raison d'un point de sang par nuit, l'échantillon a triplé de volume. C'est devenu une masse rougeâtre de tissus conjonctif irrégulière parsemé de vaisseaux sanguins et où une ou deux dents sont apparues sous des angles malcommodes. Le "truc" (que Rosalind appelle un tératome) semble pulser légèrement.

Rosalind pense qu'en jouant sur la dé-différenciation cellulaire, il y aurait moyen d'optimiser pas mal l'usage de vissicitude non plus en tordant les os pour les étendre et les sculpter, mais en encourageant beaucoup plus frontalement leur croissance ou de transformer directement le derme en os. Rien de révolutionnaire en soit, mais il y aurait là certainement du prestige à gagner au sein du clan si ça pouvait déboucher sur une facilitation de certains usages de la vissicitude.

(Par contre si l'un des pjs ouvre l'aquarium pour tenter de choper le tératome, le truc risque fort de se refermer sur sa main: Toutes les dents se trouvaient fort mal placées au centre de la masse, qui a un tout petit peu de muscle, qui se contracteront si on le dérange. Mais ça serait aussi l'occasion de trouver une sphère aveugle au centre ressemblant furieusement à un oeil en cours de formation...) (la bestiole est directement inspirée du jeu amnesia, pour ceux qui connaissent).

Découper un petit morceau de la bestiole et la placer dans son propre aquarium permet de la cloner et recrée en quelques semaines une deuxième bestiole. Il faut de toute façon les retailler régulièrement car leur croissance est devenue constante. Greffée sur un humain ou un animal, le tératome se comporte comme un cancer agressif. Rosalind n'a pas osé tester sur un caïnite pour l'instant.

(je rappelle que le personnage est relativement optionnel et peut aussi être confié à un pj pour peu qu'il y en ai un dans le lot qui ait les connaissances suffisante en science à la fois en info et en bio).

La nouvelle sera bien accueillie par les anciens, même si certains sont perplexes. Aucun usage intelligent n'a encore été trouvé, après tout. Quelqu'un fera une blague par rapport au vieux clan qui considère la vissicitude comme une maladie.

Et c'est là la catastrophe qui arrive. L'idée n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd, ou plutôt d'une sourde.
"Une maladie ? Le mot désigne une altération de santé. Personne n'a l'air malade, ici !"

Mais réfléchissons deux minutes. Les humains ont une faune bactérienne variée indispensable pour leur digestion, éviter les maladies de peau ou les IST. Si un micro-organisme pouvait vraiment être à l'origine de la vicissitude, ça serait plutôt une relation symbiotique. Peut-être que cette entité serait vivante et capable de se reproduire ou d’interagir avec les tissus.

Les vampires sont largement condamné à la stase, d'accord, malgré les efforts Tzimisce pour y échapper. Maintenant, imaginons un instant que ce organisme soit lui capable de se reproduire et dispose d'un ADN. Qu'est ce que cela pourrait donner ?
Oui oui. On va voir si on peut créer une vissicitude Génétiquement Modifiée, ou VGM. L'idée est à la croisée entre le génial et le blasphématoire. La simple suggestion que ce soit envisageable devrait déjà générer une belle foire d'empoigne entre les "pours" et les "contres"...

Avatar du membre
Bigboy
Préfet
Messages : 446
Enregistré le : mer. 25 janv. 2017 20:58
Localisation : Pau
Contact :

Re: Campagne Tzimisce

Message par Bigboy » sam. 27 mai 2017 13:03

L'idée est intéressante et pourrait être tentante pour pas mal de joueurs ayant du mal a résister à la tentation de gagner facilement du pouvoir ...

Si tu cherche à créer une forme de biotechnologie a partir de la vicissitude je te conseil de t’intéresser à la race des Yuuzhan Vong (StarWars - Légende), c'est dernier ne vivent et se battent qu'avec des objets-créatures. Tu as de quoi trouver de l'inspiration ...
On pourrait imaginer ainsi remplacer des membres vampirique par des prothèses vivante qui se nourrirait d'1 point de sang par jour (et plus en fonction des utilisations de la prothèse) ...

Par contre il y a un lien que tu n'as pas développer : le lien entre Rosalind et son sir ...
Ne te demande pas si tu es trop paranoïaque, demande toi si tu l'es assez

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité