Débuter une chronique

Débat de fond, Métaplots..
Avatar du membre
Dragomir Bessarab
Nouveau né
Messages : 33
Enregistré le : ven. 31 mars 2017 08:54
Localisation : Paris
Contact :

Re: Débuter une chronique

Message par Dragomir Bessarab » lun. 3 avr. 2017 15:43

Khufu a écrit :
lun. 3 avr. 2017 13:43
Dragomir Bessarab a écrit :
lun. 3 avr. 2017 13:20
L'ennemi commun, c'est tout de même hyper fédérateur !
dans l'autre sens c'est plus sympa.. la coterie des perso est l'ennemie de pleins d'autres :)
Il faut laisser le temps au temps ! Une coterie débutante ne saurait avoir autant d'ennemis, il faut attendre au moins 2 ou 3 scenarii ! :twisted:
La mort est le commencement de l'immortalité. Maximilien de Robespierre

TROLL_
Goule
Messages : 15
Enregistré le : dim. 23 avr. 2017 20:32
Localisation : Seine-et-Marne
Contact :

Re: Débuter une chronique

Message par TROLL_ » jeu. 18 mai 2017 09:35

Débuter une chronique

J'aime que les joueurs puissent créer et interpréter le perso qu'ils veulent, y compris parfois des antagonistes légers aux autres PJs (dans la limite de la jouabilité bien sûr -je ne ferai pas jouer Tzimisces et Tremeres à la même tablée -du moins sans trèèèès bonne raison) , et c'est d'autant plus vrai à Vampire que le joueurs pourraient vouloir se contrecarrer ou profiter d'une faiblesse d'un ancien parmi eux pour le diaboliser...
En jouant au sein d'un climat de méfiance et de possible inimitié l'ambiance s'en trouve renforcée et plus cohérente à l'univers de jeu où chaque Clan se défie des autres.

De même, raconter l'Etreinte à chaque joueur oui, mais la jouer en premier scénario je ne préfère pas, cela bride les choix des joueurs qui ne peuvent alors jouer d'Ancien resté quelques temps en torpeur, ni posséder de réel passé ou Historique valable outre ceux qui sauraient correspondre à la mise en place du cadre de jeu futur.

Ma chronique est donc faite pour les rassembler face à un problème commun, qui est simple à mettre en place et permet à tout un chacun de trouver les raisons de sa présence et s'en justifier soi-même : ils sont les SEULS vampires de la cité dans laquelle la chronique se déroulera. Il peuvent avoir échouer dans cette ville à la suite d'une fuite, vouloir s'y installer pour le Clan, en être originaires ou voisins, y revenir après un long moment d'absence, et chacun peut être présent pour une raison différente, ce qui enrichit le jeu.

Le fait de prendre conscience que leur non-vie dépend de celle des mortels qui les entourent, que le danger rôde en zone rurale par la présence des Lupins, et qu'ils doivent éviter de se tirer dans les pattes pour survivre, les fait généralement coopérer sans pour autant que ce soit la franche camaraderie ; et c'est comme cela que je perçois le jeu.

Ils se retrouvent à administrer la ville, interférer dans les affaires humaines tant politiques que financières pour garder leur cité forte et saine, et donc par là-même leur Troupeau vivace ; les règles d'Historique et quelques Avantages et Désavantages m'ont toujours fait percevoir Vampire comme un jeu de gestion de territoire, et je ne suis pas enclin à la vision de Caïnites risquant leur immortalité à chaque instant en voyageant de tous temps et pour n'importe quelle raison.

Les voyages parfois arrivent, mais ils sont longs, périlleux, angoissants, ne serait-ce que pour rejoindre la cité voisine si l'on ne part pas au tout début de la nuit – et encore cela dépend-il des hurlements lointains des loups entendus dans la brume...

Ce cadre de la cité à administrer laisse les joueurs comploter chacun de leur côté et parfois sans le savoir manœuvrer sur les mêmes projets ou au contraire se contrer mutuellement, mais aussi faire front commun lorsque surgit une menace pour la ville et ses mortels, ou à la venue d'un nouveau Caïnite sur les lieux... Ils profitent de leurs Historiques à fond, certains s'offrent la place dangereuse de Prince, d'autres veillent dans l'ombre, tous développent leurs réseaux et avancent leurs pions dans l'ombre.

L'important pour mettre en place une telle chronique est alors que la cité soit « accessible » par avance aux joueurs, en leur proposant de pouvoir prendre en main via leurs Historiques ou certains Avantages quelques PNJs-clefs ou lieux d'importance (tribunal de cité, bourreau, comte ou évêque, monastère voisin, etc.), et ainsi « habiller » la ville de leur présence.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité